Biographie


Marcel TATON est né le 13 mai 1957.

Diplômé des Arts Décoratifs – Section architecte d’intérieur.

Il vit et travaille à Horion-Hozémont (Belgique).

Autodidacte, il travaille toujours seul.

Dès l’âge de 4-5 ans sa passion pour l’art se manifeste déjà.

Plasticine, peinture et puis la photographie ….

« Après les balbutiements de l’enfance, nécessaires pour sentir la matière et découvrir ses liens avec la forme et le volume, c’est la photo qui va amorcer le dialogue du jeune homme avec la création artistique.

Le recul que le temps nous donne aujourd’hui nous permet de découvrir qu’il s’agit là d’un carrefour : des voies amènent l’artiste débutant de ce qui est déjà un passé vers des directions parmi lesquelles il devra choisir ».  (A. Moxhet).

En 1987, commence par présenter des œuvres exclusivement en matériau composite de sa composition personnelle et jalousement gardée secrète.

1989,  les premières œuvres en bronze voient le jour.

1991, A côté des sculptures, se joignent quelques peintures qu’il préfère appeler « Sables ».

1992,  le bronze devient son matériau, il abandonne sa composition personnelle.

1994, Marcel TATON découvre le travail du verre à Murano avec Mario Badioli, maître verrier vénitien.

Il continue sa connaissance du verre ce qui l’amènera en 2000 à couler dans son propre

atelier des sculptures en pâte de verre à la technique de la cire perdue.

Malgré sa grande admiration pour ce matériau, les œuvres en pâte de verre restent très rares chez l’artiste.

2000 verra l’abandon de l’artiste pour ses « Sables ».  Il ne créera plus que des sculptures.

Ses œuvres sculptées ou picturales se trouvent dans de nombreuses collections privées et publiques.

2008 : membre de la SABAM (protection Sabam 2008)

Nombreuses expositions Nationales et Internationales :

Belgique : Antwerpen, Bruxelles, Gent, Lede, Leuven, Liège, Knokke-le Zoute, Oosende, Spa, Waremme etc…..


Allemagne : Stolberg

France : Beaune, Cassis, Dijon et Paris.

Pays-Bas :  Amsterdam, Den Haag, ‘s Graveland, Laren et Utrecht.

Suisse : Le Landeron (NE), Neuchâtel et Vevey.

Canada : Saint-Jean sur Richelieu, Saint-Antoine et Québec

Etats-Unis : • New-York

                      • Palm Desert, California.

Oeuvres acquises par le Gouvernement Wallon,  le Gouvernement provincial de Liège,

la Communauté française de Belgique et la Ville de Huy.



Bibliographie de l’artiste :

Pour saluer Marcel Taton – 1994 – Textes d’Albert Moxhet- Critique d’art


Marcel TATON, Une décennie d’expositions – 1997

      Textes d’Albert Moxhet et Remi de Cnodder (+) – Critiques d’art



Marcel TATON, 15 ans d’expositions – 2002

      Textes de Hugo Brutin – Critique d’art A.I.C.A.




Marcel TATON, 50 ans et deux décennies d’expositions – 2007

      Préface d’Albert Moxhet, Critique d’art

      Textes d’Hugo Brutin, Critique d’art – A.I.C.A.





Marcel Taton, Le maître de la métamorphose, 2012

      Préface d’Albert Moxhet, Critique d’art

      Textes d’Hugo Brutin, Critique d’art – A.I.C.A.